en

L’AYURVÉDA,

philosophie et médecine traditionnelle indienne depuis plus de 5000 ans, conçoit l’homme dans sa globalité, en accord avec la nature.

Les soins corporels proposés favorisent cet équilibre et sont adaptés aux tensions et aux énergies vitales propres à chacun.

« Il n’a pas mieux comme outil que la main quand on pense bien et qu’elle est bien dirigée… C’est ça qui met en mouvement. Il y a des machines qui remplacent les mains et d’autres qui remplacent l’intelligence ; pour remplacer l’âme, il n’y a pas encore. On n’a encore rien trouvé de mieux que la main, c’est sûr. L’âme, elle vous descend tout droit dans les mains, c’est fait pour. »

Elsa Triolet

Introduction

L’Ayurvéda, selon les écrits ( Védas), est donc une médecine dans le sens de soigner des plaies ou des maux mais c’est aussi une philosophie de vie. En effet, le but en Ayurvéda comme dans la plupart des médecines traditionnelles est de ne PAS tomber malade. On distingue donc l’état de maladie et l’état de déséquilibre. Selon l’Ayurvéda, nous devons vivre en parfaite harmonie avec soi, être « en forme » et avec son univers proche.
En fait, il s’agit d’opter pour une hygiène de vie selon notre Nature première. Comme nous pouvons le constater nous sommes tous différents les unes des autres. L’être humain fait parti d’un tout, le Macrocosme, l’Univers avec les cinq éléments qui sont l’Ether, l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre. En reflet, nous serions donc le Microcosme de l’univers, car ces derniers agissent TOUS en nous dans des proportions différentes : nous sommes donc bien uniques.

Les Doshas

On va donc parler dans un deuxième temps de cette Nature qui nous anime. En sanskrit on l’appelle Doshas.
L’Ayurvéda a répertorié dans un premier temps trois grand groupes : Vata Pitta et Kapha.
Vata est constitué en majorité d’air et d’éther. Pitta est constitué de feu et d’eau ( liquide). Kapha est constitué de terre et d’eau ( stagnante).
L’Ayurvéda a étudié les caractéristiques des cinq éléments pour arriver à cette conclusion.
Vata est le Dosha qui gère l’espace et le vent : ses qualités (attributs) sont la sécheresse, la légèreté, le froid, la rugosité, la subtilité et le mouvement.
Pitta gère le feu et l’eau : ses qualités (attributs) sont l’onctuosité, la pénétration, la chaleur, la légèreté, la mauvaise odeur, la fluidité et la liquidité.
Kapha gère la terre et l’eau : ses qualités (attributs) sont l’onctuosité, le froid, la lourdeur, la lenteur, la douceur, la viscosité et la stabilité.
En conséquence, vous pouvez déjà observer que nous ne sommes pas un élément mais bien une combinaison de plusieurs, notez qu’il existe donc non plus 3 doshas mais 7 types doshas ou
« constitutions ».
En effet, la plupart des personnes ont des constitutions dites doubles. Notre organisme, avec l’évolution de l’espèce s’est adapté aux divers changements climatiques pour survivre. Par exemple, en Orient, les constitutions ont moins besoin de chaleur, il y aura en majorité plus de personnes avec du Kapha ( terre et eau), en Occident il y a à contrario, une majorité de personnes avec du Pitta
( Feu) pour se réchauffer.
Donc :
– les personnes Vata chez qui les qualités de Vata sont dominantes,
– les personnes Pitta, chez qui les qualités de Pitta sont dominantes
– les personnes Kapha, chez qui les qualités de Kapha sont dominantes
– les personnes Vata/Pitta chez qui les qualités de Vata et de Pitta coexistent – les personnes Vata/Kapha …
– les personnes Pitta/Kapha ….
– et enfin les personnes Vata/Pitta/Kapha, mais ceci est extrêmement rare.

Les personnes de constitution mixte, Vata/Pitta, Vata/Kapha, Pitta/Kapha exprimeront les qualités de leurs deux Doshas dominants en alternance.
Lorsque l’un des Doshas est en excès ou en déficit dans l’organisme ceci crée ce que l’on appelle le « Vikriti ». Votre praticien Ayurvédique est formé pour l’identifier et l’atténuer afin que vous retrouviez votre pleine santé physique et mentale.