en

Diététique 

par Hajnalka SZAUER ( Hajni Ayurvéda)

Selon l’Ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, ce que vous mangez et comment vous mangez est très important. Mangez dans un environnement calme, mâcher correctement vos aliments, prenez conscience de l’acte de manger est primordiale. Commencer par manger les aliments plus légers au début du repas (quels sont les aliments léger ça dépend de voter constitution, et capacité digestive). Il est très important de manger des aliments frais (locaux et de saison), fraichement cuisinés et de réduire les restaurants (aliments, graisses souvent de mauvaises qualités). Ne grignotez pas (prendre un dessert après les repas n’est pas conseillé), respectez toujours au moins 2 heures entre chaque prise alimentaire. Ne pas omettre les corps gras dans votre alimentation ils sont indispensables à une bonne santé. Une petite quantité de salade verte au long du repas est une bonne idée avec l’assaisonnement suivant : un peu d’huile d’olive, jus de citron (frais) et un peu de miel ou de sirop d’érable.

Conseils :

1. Mangez les fruits en dehors des repas ou 30 minutes avant
2. Ne buvez pas d’eau ou autre boissons froides ou glacée
3. Evitez autant que possible de consommer les restes conservés au réfrigérateur
4. Mangez dans un environnement le plus calme possible et mâcher correctement
5. Ne mangez pas en étant sous le coup d’une émotion forte ou en l’absence de faim
6. Prenez votre repas principal au déjeuner
7. Attendez d’avoir digéré votre repas avant de manger à nouveau
8. Variez vos menus et les aliments consommés temps en temps pour éviter que des habitudes alimentaires pas tout à fait adaptées pèsent trop lourd dans l’équilibre alimentaire quotidien.

Les aliments à éviter :

– Aliments et boissons froide
– Aliments fermentés (sauce soja, yaourt, vinaigre, miso, alcool, pain fermenté, condiments)
– Alimentation trop salée (snacks, chips ou équivalents, les fromages à pâte dure)
– Aliments frits
– Aliments trop acides (fruits acides, vinaigre, moutard, plats pré préparées)
– Aliments trop piquants (chili, poivre et piment de Cayenne, pickles piquants, oignons crus, ail) – Aliments cuits à la micro-onde
– Sucre et farine raffinés
– Viande rouge
– Les yaourts commerciaux, les fromages durs et âgés
– Les huiles hydrogénées et margarines
– Cacahuètes, noix de cajou, sauce tomate, aubergines
– Café, thé noir, alcool, boisson carbonée.